merlin

merlin

dimanche 22 septembre 2013

Les Neuf Preux

De gauche à droite : Hector, Alexandre, Jules César, Josué, David, Judas Macchabée, Arthur, Charlemagne, Godefroy de Bouillon
Les Neuf Preux sont un thème, littéraire et iconographique, du moyen âge tardif, qui semble trouver son origine dans un roman de Jacques de Longuyon, Les Vœux du Paon.

Les Neuf Preux sont conçus comme les paragons des vertus chevaleresques. Ils se partagent en trois groupes :
-trois représentants du paganisme : Hector de Troie, Alexandre le Grand et Jules César.
-trois personnages de l'Ancien Testament : Josué, le roi David, Judas Macchabée.
-trois héros chrétiens : le roi Arthur, Charlemagne, Godefroy de Bouillon.

Leur représentation est extrêmement populaire dans l'iconographie des XIVe et XVe siècles, mais ils apparaissent aussi dans des traités, des textes d'éloges et des "miroirs du prince".

A noter qu'on a pourvu chacun de ces personnages d'armoiries, signifiantes et stables. Aucun des blasons n'a été attribué au hasard. Ainsi César porte d'Empire, Charlemagne parti de France et d'Empire, Godefroy de Bouillon les armoiries du royaume de Jérusalem, David arbore sur ses armes la harpe dont il charmait les fureurs de Saül, etc.

Il s'agit d'un des exemples les plus remarquables d'héraldique imaginaire.


3 commentaires:

  1. Mais quelle honte comment François Hollande n'y figure pas, pourtant notre grand conducteur, cadeau de Dieu fait à la France, lumière de l'humanité, le mérite amplement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il mérite certainement de figurer sur la liste : il faudrait juste la réactualiser.

      Supprimer