merlin

merlin

jeudi 24 octobre 2013

Quatre sortes de femmes (2/2)

"Venons-en à celle qui se gonfle comme une balle ! Elle s'est levée avec fracas. Sans se laverles mains ni le visage, elle a couru en tous sens d'un bout à l'autre du campement, raconté et écouté des potins jusqu'à midi passé. Après quoi elle est revenu à sa tente, et elle a constaté qu'un chien voleur et un grand veau y avaient tout mis sans dessus dessous : on aurait dit un poulailler ou une étable à boeufs. Alors elle crie à ses voisines : "Les filles ! Zeliha, Zübeyde, Urüveyde, Can-kiz, Can-pasa, Ayna-Melek, Kutlu-Melek ! Je n'étais pas partie pour mourir ou disparaître ! J'allais toujours coucher dans cette maudite tente ! Comment est-ce possible que vous n'ayez pas un seul instant jeté un coup d’œil à ma tente ! Le droit du voisin est un droit sacré !" Que les bébés d'une telle femme, Messire, ne grandissent pas ! Qu'une telle femme ne vienne pas à ton foyer !

"Venons-en à celle pour qui tout ce que tu dis est vain ! Si un hôte très cher arrive d'une plaine ou d'un désert lointain et que le mari soit dans la tente et lui dise : "Allons, apporte du pain, pour que nous mangions, et lui aussi ! Il ne reste pas de pain cuit, et il faut manger !", cette femme répond : "Qu'est-ce que je peux faire ? Dans cette tente de malheur, il n'y a ni farine ni crible, et le chameau n'est pas revenu du moulin ! Tout ce qui pourrait venir, que ça vienne à ma croupe !" Et elle se tape sur le cul, faisant face à l'hôte et tournant sa croupe vers son mari. Si l'on dit mille paroles, elle n'en entend pas une ; elle ne prête pas l'oreille à ce que dit son mari. Celle-là est de la race de l'âne du prophète Noé. Dieu t'en garde aussi, Messire ! Qu'une telle femme ne vienne pas à ton foyer !"

Le Livre de Dede Korkut, récit de la Geste oghuz, traduit du turc par Louis Bazin et Altan Gokalp, Gallimard, coll. "L'aube des peuples", 1998.

Ils m'ont l'air pleins de bon sens, ces Turcs. Qu'en dites-vous, belles lectrices ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire