merlin

merlin

dimanche 3 novembre 2013

Plaisanterie médiévale

"Après le repas, on faisait la sieste. C'est l'heure des plaisanteries et des divertissements, car après avoir mangé, disait Boccace, il était licite à chacun de faire ce qui lui plaisait. L'artisan bavardait ainsi avec ses voisins sur le seuil de son échoppe. Alors on donnait libre cours à ce penchant jovial, mais grossier, de la farce, parfois cruelle, caractéristique du Moyen Âge. A titre d'exemple, je rapporterai une seule histoire, qui devait beaucoup plaire, tant elle est répandue.

On la raconte à peu près en ces termes : un marchand parti pour un voyage qui dura deux ans. Quand il rentra chez lui, il découvrit que son épouse, la malheureuse, avait eu un fils. Pour se justifier, la femme lui dit qu'un jour, sur les collines, ayant grand soif, elle avait mangé de la neige. L'enfant en était le résultat. Le marchand attendit. Au bout de cinq ans, il repartit en voyage et emmena avec lui le jeune garçon qu'il vendit comme un esclave de l'autre côté de la mer en échange de cent livres. Une fois de retour, sa femme lui demandant où était son fils, il répondit : "Là-bas, le soleil tapait si dur que cet enfant, qui était né de la neige, se liquéfia."

Ce genre de plaisanterie faisait rire les gens au Moyen Âge, alors qu'elle nous paraît atrocement inhumaine aujourd'hui. Chaque époque a son humour."

Une journée au Moyen Âge, Arsenio et Chiara Frugoni, Les Belles Lettres, 2013.

Eh bien moi, je la trouve très drôle, cette historiette.

10 commentaires:

  1. Cette histoire est effectivement fort drôle -- aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  2. N'empêche que vendre un enfant, fût-il adultérin, comme esclave n'est pas très tendance. D'un autre côté, cent Livres, ça fait réfléchir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous voyez tout en noir. Cet enfant a peut-être fait ensuite une brillante carrière de janissaire.

      Supprimer
    2. Janissaire -atout ou janissaire-aryen ?

      Supprimer
    3. Qu'est-ce que vous avez contre cette pauvre Janny ?

      Supprimer
  3. Elle redevient d'actualité, avec les histoires de GPA, et donc de vente d'enfants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très juste. On sous-estime la modernité du moyen âge.

      Supprimer
    2. Mais le moyen âge a tout inventé
      Le moyen âge européen, s'entend
      Habsolument tout
      Et, chose intéressante, il l'a fait avec handicap, quasiment avec un bras lié dans le dos, obligé de se défendre et de s'adapter à un monde neuf

      Supprimer
  4. Elle est drôle, en effet, bien qu'un peu cynique. C'est intéressant, je trouve, de voir ce qui faisait rire au moyen-âge. L'humour est le révélateur de tellement de choses.

    RépondreSupprimer