merlin

merlin

samedi 21 février 2015

Le sens de l'horreur

Je vous disais que Stace possède plusieurs qualité que cultivaient volontiers les poètes de l'Antiquité, mais il en est également une qui lui est propre et que j'aurais dû mentionner : une habileté certaine à peindre l'horreur. On pourrait dire, avec nos mots d'aujourd'hui, que Stace aime le gore. Il s'entend particulièrement à décrire des scènes sanglantes, ce qui  est fort approprié à son sujet : la Thébaïde est une tragédie désespérée, où s'affrontent en une lutte à mort des ennemis maudits, également réprouvés par les dieux. Le lecteur sait d'emblée qu'il n'y aura pas de fin heureuse à une pareille histoire. Stace sait installer l’atmosphère sombre qui convient à son récit, et rehausser l'horreur des violences décrites au moyen de détails frappants. 

Un exemple pris au livre V, alors que les Lemniennes, possédées par la fureur de Vénus, viennent de massacrer, à l'occasion d'une fête, tous les hommes de leur île :

"Là des visages qui collaient à leurs couches, des épées dont la garde sortait des poitrines ouvertes, des morceaux brisés de longues lances, des corps aux vêtements déchirés par le fer, des vases renversés, les mets du festin nageant dans ce massacre : Quel spectacle ! Et des gorges tranchées d'où le jus de Bacchus, à la manière d'un torrent, retombait, mêlé de sang, dans les coupes. Ici, c'est un groupe de jeunes gens, de vieillards que toute arme aurait dû respecter, des enfants à demi-morts sur le visage de leur père gémissant et qui exhalent dans leurs râles, au seuil de la vie, leur âme palpitante."

Faut pas contrarier Vénus. C'est l'une des pires garces parmi les divinités gréco-romaines.

4 commentaires:

  1. Et l'ONU n'a pas réagi devant de telles atrocités ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi faire, puisqu'il s'agit de courageuses militantes féministes qui secouent le joug de l'oppression patriarcale ?

      Supprimer
    2. Cher Mat, il faudra prévenir ces courageuses militantes féministes que le joug du patriarche n'est pas une pompe à vélo !

      Supprimer